La blessure est un moment particulier dans la vie d’un sportif.

Des sentiments envahissants font leur apparition, une perte de sens, un désengagement, un abandon.

L’éloignement de la pratique et du groupe en sport collectif peut avoir des répercussions néfastes sur la durée de la blessure, la phase de rééducation ainsi que la phase de reprise.

L’anxiété liée à la reprise pouvant entraîner une rechute rapide.

La blessure est un moment particulier dans la vie d’un sportif.

Des sentiments envahissants font leur apparition, une perte de sens, un désengagement, un abandon.

L’éloignement de la pratique et du groupe en sport collectif peut avoir des répercussions néfastes sur la durée de la blessure, la phase de rééducation ainsi que la phase de reprise.

L’anxiété liée à la reprise pouvant entraîner une rechute rapide.

La prévention

Un travail d’acquisition de schémas corporels permet d’améliorer la conscience de son corps et ainsi être plus à l’écoute de signes précurseurs de la blessure.
Le travail en imagerie mentale permet également une décharge physique sur des périodes où l’organisme est plus fragile.

Le suivi en soutien de rééducation

  • Prendre conscience de sa blessure, la connaître, l’appréhender de manière différente, voilà le travail qui sera effectué ici. Nous apprendrons comment orienter son inconscient sur la « guérison » de la blessure (toujours sous contrôle médical).
  • Pratiquer mentalement pour éviter une période de désengagement vis-à-vis de la pratique, ne pas se sentir exclu, éviter ce sentiment de perte de soi, le moi compétiteur. Pour les blessures à moyen et long terme réinvestir son temps trouver un sens dans cette période.

La reprise

  • Se détacher de la blessure, retravailler les schémas corporels afin de sentir son corps en
    équilibre. Ce travail diminuera les risques de rechutes liées à des phénomènes de compensation.
  • Pratiquer mentalement, permettra de diminuer l’anxiété liée à la reprise de l’activité, la peur du contact, des changements d’appuis. Ici nous travaillerons mentalement à retrouver les sensations de la pratique.